En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Histoire et Géographie > Histoire > Algérie - Les oubliés du 19 mars 1962
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Algérie - Les oubliés du 19 mars 1962

Alain Vincenot

L'Archipel
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
14,99

Ajouter au panier

Spécialiste de l'Histoire contemporaine, Alain Vincenot réhabilite l'histoire oubliée des victimes, directes ou indirectes, de la guerre d'Algérie, pieds-noirs et harkis principalement. Le livre inclut de nombreux témoignages inédits.
La valise ou le cercueil Signés le 18 mars 1962, les accords d'Évian, censés mettre fin à la guerre d'Algérie, prévoient un cessez-le-feu le lendemain à midi, les deux parties s'engageant à " interdire tout recours aux actes de violence, collective ou individuelle ".Il n'en sera rien. Aussitôt, massacres et enlèvements se multiplient pour pousser les pieds-noirs au départ. En quelques semaines, plus d'un million d'entre eux n'ont d'autre choix que " la valise ou le cercueil ".Les " oubliés du 19 mars " se comptent par dizaines de milliers.De nombreux civils disparaissent sans laisser de trace. Plus de 80 000 harkis, abandonnés par la France, sont exterminés. Entre les accords d'Évian et le 5 juillet 1964 – date du retour en métropole des derniers contingents – près de six cents soldats sont tués ou enlevés en Algérie.Retraçant les étapes du " grand gâchis " que fut la guerre d'Algérie, cet essai donne aussi la parole aux proches des oubliés. Ils évoquent les souvenirs douloureux de leurs frères, pères, maris...Autant de récits qui témoignent, aujourd'hui encore, d'une réticence manifeste des gouvernants à faire la lumière sur ces disparitions.

Ceux qui ont été intéressés par Algérie - Les oubliés du 19 mars 1962 ont aussi consulté :