En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Entreprise > Finance > Crédits documentaires, lettres de crédit stand by, cautions et garanties
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Crédits documentaires, lettres de crédit stand by, cautions et garanties

Hubert Martini , Christian Cazenove , Dominique Deprée

RB Edition - Revue Banque
Format: PDF,ePub

     Extrait long

Prix :
48,99

Ajouter au panier

Face aux risques de non-paiement dont le niveau varie en fonction de la situation économique du pays de l’acheteur et de l’évolution des taux de change, les exportateurs ont tendance à recourir à toute la panoplie des sécurisations proposées par les banques et les assureurs-crédit et, entre autres, au crédit documentaire. Les acheteurs, quant à eux, requièrent la mise en place de couvertures en leur faveur : clauses contractuelles plus sévères et garanties bancaires pour se prémunir contre les risques de défaillance de leurs fournisseurs.
Ce guide pratique est unique. Il propose une lecture simple et exhaustive des problématiques relatives à la pratique des crédits documentaires, LCSB, cautions et garanties indépendantes dans leurs aspects juridiques, commerciaux et financiers et présente les deux volets de la sécurisation des contrats. Cette troisième édition, mise à jour des dernières révisions – des règles et usances des crédits documentaires (RUU 600) et des garanties sur demande –, intègre la dimension « conformité » ou « compliance » ainsi que les évolutions technologiques en matière de digitalisation du Trade Finance.

En référence aux RUU 600, la première partie de l’ouvrage étudie la protection des intérêts de l'exportateur au travers des crédits documentaires et des lettres de crédit stand-by ; les auteurs ont développé la dimension « import » réclamée par nos fidèles lecteurs. L’ouvrage en décrit les mécanismes et les différentes formes et analyse la position de chacun des acteurs sous l'angle des risques et des sécurités obtenues. Il aborde également les crédits documentaires et stand-by à l'import avec les clauses spécifiques liées à certains secteurs d’activité, les exportateurs étant souvent confrontés à des problématiques d'achat international.
La deuxième partie traite de la sécurisation de l'acheteur par la mise en place de cautions et garanties de marché par l'exportateur. Après un exposé juridique, l'ouvrage souligne les aspects pratiques : conseils aux exportateurs lors de la phase de négociation, puis de gestion. Il présente les différentes garanties et passe en revue les clauses à recommander ou à éviter. Il explique le contexte de mise en jeu des garanties, détaille les recours offerts aux exportateurs et expose un panorama de la jurisprudence en la matière. La troisième partie est consacrée au poids renforcé des mesures de sanctions internationales et d’embargos, de lutte anti-blanchiment et contre le financement du terrorisme dans la gestion des opérations de commerce international. Le respect des mesures d’ordre réglementaire ne se limite pas aux banques, mais concerne aussi les exportateurs, les importateurs ainsi que les prestataires logistiques, par exemple.

Ce guide rappelle à tous les acteurs du commerce international – PME, grandes entreprises exportatrices, professionnels du secteur bancaire et de l’assurance, enseignants et étudiants en commerce international et en écoles de commerce – les règles applicables, les usages et les pièges à éviter.

Ceux qui ont été intéressés par Crédits documentaires, lettres de crédit stand by, cautions et garanties ont aussi consulté :