En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Sciences humaines > Administration > Les tendances de gouvernance en Afrique de l'Ouest en 2006 un rapport de synthèse
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Les tendances de gouvernance en Afrique de l'Ouest en 2006 un rapport de synthèse

Adebayo Olukoshi

Coédition NENA/CODESRIA
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
8,99

Ajouter au panier
D'un point de vue historique, la région de l'Afrique de l'Ouest se distingue comme l'une des régions les plus dynamiques du continent africain. Elle est le résultat d'un long processus souvent contradictoire et toujours contesté de formation, de dissolution et de recomposition d'un État. Ce processus ayant été accompagné, à différentes étapes, de larges mouvements des populations, la sous-région a dû résoudre un certain nombre de préoccupations tenaces et centrales liées à la gouvernance. À des degrés divers, celles-ci ont contribué à forger et à caractériser les systèmes d'État contemporains ainsi que les cultures politiques qui les sous-ten- dent. Elles vont des règles de base pour la constitution des communautés politiques aux modes d'administration des territoires politiquement constitués, en passant par les processus d'intégration des nouvelles populations et d'obtention de leur adhésion. Ces préoccupations se sont étendues aux systèmes d'équilibre des pouvoirs dans l'exercice du pouvoir politique, à l'articulation des droits et obligations des citoyens ainsi qu'à la définition et l'opérationnalisation des règles de succession politique. À bien des égards, la sous-région, depuis le début de l'histoire des formations politiques de l'Afrique de l'Ouest à nos jours, a été régulièrement confrontée à ces questions cruciales, simplement articulées sur le temps, dans des contextes locaux ou mondiaux (qualitativement) différents. Les chercheurs ont, depuis de nombreuses années, cherché à trouver les cadres interprétatifs appropriés pour comprendre la dynamique de la gouvernance en Afrique de l'Ouest - et ailleurs dans le monde en développement. Force est de constater que ces efforts sont, dans la plupart des cas, des tentatives de voir l'Afrique de l'Ouest à travers le regard des autres et non d'analyser les processus complexes qui s'y déroulent comme des résultats contradictoires du contexte et de l'histoire qui doivent être compris en tant que tels et dans ces circonstances spécifiques. Même si le rapport, objet de cette publication n'est pas de critiquer les principaux concepts et théories de la gouvernance, il faut d'ores et déjà avouer qu'il remet indirectement en question les approches qui, pour faire comprendre la gouvernance en Afrique de l'Ouest, procèdent exclusivement ou en premier lieu, en établissant des analogies avec les expériences historiques vécues par d'autres - en particulier, l'Europe et les États-Unis - ou en modélisant ces expériences pour en faire des normes internationales dont on voudrait se servir pour valider ou invalider toute autre expérience de gouvernance.

Ceux qui ont été intéressés par Les tendances de gouvernance en Afrique de l'Ouest en 2006 un rapport de synthèse ont aussi consulté :