En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Littérature francophone > Contemporains > Vincent le Hollandais
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Vincent le Hollandais

Nathalie Vignal

15K
Format: MP3

Ecouter un extrait    

Prix :
4,69

Ajouter au panier

Nous sommes le 27 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise. Vincent Van Gogh vient d’intenter à sa vie d’une balle dans la poitrine.
Le torse ensanglanté, vacillant, il revient à l’auberge Ravoux où il a une chambre. Il y mourra deux jours plus tard, sa main dans celle de Théo, le frère tant aimé.
Au cours des heures précédant sa fin, Van Gogh raconte ses événements fondateurs, ses colères face à l’injustice humaine et celle de Dieu, les êtres qu’il a profondément aimés, et ce père disparu à qui il s’est opposé et dont il réclame désormais le pardon.
Dans Vincent le Hollandais, Nathalie Vignal est Van Gogh. Elle imagine et s’approprie les dernières pensées de celui-ci suite à sa tentative de suicide.
Elle les choisit émergeant d’événements qui ont décidé du cours de sa vie plus que de son quotidien de peintre, même si la peinture est omniprésente de par le vocabulaire qu’elle lui emprunte et les descriptions de paysages révélant l’œil aiguisé de l’observateur et admirateur de la nature qu’était Van Gogh.
Elle nous offre un texte bouleversant dans lequel résonnent l’amour et la fascination que l’homme Van Gogh lui inspire et que la voix habitée du comédien Benoit Schwartz sert magnifiquement.

Ceux qui ont été intéressés par Vincent le Hollandais ont aussi consulté :