En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Sciences humaines > Philosophie > Du droit naturel à la concession
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Du droit naturel à la concession

Youssouph Ka

Diasporas noires
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
6,99

Ajouter au panier
L’étude de « la sociologie existentielle » est le thème cher à l’Auteur qui vise à démontrer en quoi la domination de l'homme par l'homme est étrangère à la conception de la Vie, en se servant de la démocratie, du naturalisme et de la philosophie, comme méthodologie rigoureuse. On a tendance à croire que la concession est indispensable dans la liberté mais la politique génère la totalité des conditions humaines, en conséquence, on ne peut pourvoir les hommes d'une conception sociologique dépourvue de mépris et de violence, que si l’on est en accord avec les lois naturelles. Pour atteindre cette vertu supérieure, il est fondamental que l'humanité développe (pour la seconde fois de son existence) « la méthode de compression » (c'est-à-dire, le fait de mettre en place une structure qui mise sur le partage réel des biens, la suppression du secteur privé et la destruction du cursus scolaire) « la théorie de l'équilibre » (qui consiste à permettre à toute personne de se défendre quand elle se sent attaquée, tout en étant fortement protégée par la loi) et « la méthode de suppression et de remplacement ».

On ne peut défendre l’établissement des prisons, la scolarité payante, « le patriotisme institutionnel », la divinisation des forces de l’ordre, la fiscalité et la séparation de branches de la science, dans logique des lois naturelles. Les directives de notre civilisation nous plongent dans des illusions déshumanisantes qui ne nous permettent pas de jouir du principe de la démocratie de façon authentique.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Youssouf Ka est un Sénégalais de 27 ans, Déçu des théoriciens de « droit politique » qui défendent l’inégalité des classes et des races, iI s’attelle à élaborer une approche fidèle et objective du droit naturel. Son projet littéraire est l’étude de « la sociologie existentielle », un art de vivre permettant d’être en harmonie avec les lois naturelles et certaines lois divines. Ayant toujours cru à l’Egalité, son intime conviction est que la Justice doit passer par ce biais-là.

Ceux qui ont été intéressés par Du droit naturel à la concession ont aussi consulté :