En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Classiques > La Quenouille de Barberine
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La Quenouille de Barberine

Alfred De Musset

BnF collection ebooks
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
0,99

Ajouter au panier

« ULRIC : Quand le ciel est ainsi chargé de pluie et de brouillard, je ne sais que devenir.
BARBERINE : Mon cher cœur, je vous demande une grâce.
ULRIC, à la fenêtre : Quel hiver ! quel hiver s’apprête ! Quels chemins ! quel temps ! La nature se resserre en frissonnant, comme si tout ce qui vit allait mourir.
BARBERINE : Je vous prie d’abord de m’écouter, et en second lieu de me faire une grâce.
ULRIC : Que veux-tu, mon âme ? Pardonne-moi : je ne sais ce que j’ai aujourd’hui.
BARBERINE : Ni moi non plus, je ne sais ce que tu as ; et la grâce que vous me ferez, Ulric, c’est de le dire à votre femme.
ULRIC : Eh ! mon Dieu, non, je n’ai rien à te dire, aucun secret.
BARBERINE : Je ne suis pas une Portia ; je ne me ferai pas une piqûre d’épingle pour te prouver que je suis courageuse. Mais tu n’es pas non plus un Brutus, et tu n’as pas envie de tuer notre bon roi Mathias Corvin. Écoute ; il n’y aura pas pour cela de grandes paroles, ni de serments, ni même besoin de me mettre à genoux. Tu as du chagrin. Viens près de moi ; voici mes lèvres, c’est le vrai chemin de mon cœur, et le tien y viendra, si je l’appelle. »

Ceux qui ont été intéressés par La Quenouille de Barberine ont aussi consulté :