En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Mythologies et contes > Le Crépuscule d'un monde
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Le Crépuscule d'un monde

Cindy Defosse

Sudarènes Editions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
7,99

Ajouter au panier
Leïna assemble les dernières pièces du puzzle et son existence prend sens...

La planète Maïa est de plus en plus troublée. Le temps défile et malgré les contre-indications, Leïna décide de se lancer aux confins du monde. Plongée au cœur des légendes les plus anciennes, la jeune femme comprend plus que jamais le sens de son existence. Les dernières pièces du puzzle s'assemblent, les mystères sont levés et la finalité de l'histoire des éférides révélée.

Plongez sans plus attendre dans le troisième tome de cette saga passionnante !

EXTRAIT

À l'extérieur les ruelles étaient vides, à cette heure-ci les citoyens étaient tous occupés à réciter les dévotions dans les différentes Voûtes du Sommet. La jeune femme arriva à l'auberge des Sabots Fumants sans incident.
En haut des escaliers, elle toqua à la porte d'une des deux chambres à leur disposition, ignorant quelle en avait été l'attribution. Elle l'ouvrit sans attendre la réponse et tomba sur un étrange spectacle : sous la fenêtre, dans le carré de lumière projetée au sol par le soleil, les cinq elfes étaient serrés autour d'une plante en pot, comme si leur survie ne tenait qu'à la proximité de ce petit échantillon de végétation.
Leïna resta bouche bée sur le pas de la porte, les elfes ne lui prêtèrent aucune intention. Elbor arriva en baillant dans son dos
– Je t'ai entendu toquer, alors je me suis levé...
Il jeta un œil à l'intérieur de la pièce par-dessus son épaule. Le vagabond ne parut pas surpris.
– Oh, ils sont comme ça depuis hier, lâcha-t-il. L'elfe de plus petite taille, Timitri, se retourna et expliqua :
– Le tenancier a accepté de nous prêter cette plante. Marëlle poursuivit, les yeux posés sur le végétal :
– Emprisonner un être vivant dans cette minuscule portion de terre est un acte regrettable, cependant il n'aurait pas survécu aux allers-retours des passants et aux pierres dont vous recouvrez le sol.
– La limite entre le bien et le mal est si fragile, déplora Rindel.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

La trilogie des Éférides s'adresse à un large public, de l'adolescence jusqu'à l'âge où les rêveries sont toujours d'actualité. Les pages se tournent rapidement et les mots défilent sous nos yeux, à l'écart du temps qui passe inconsciemment. Venez vite découvrir ce magnifique roman ! - Cisindy, Babelio

À PROPOS DE L'AUTEUR

Née le 6 septembre 1991 dans le sud de la France, Cindy Defosse profite de sa jeunesse pour voyager sur notre belle planète et nourrir ses passions que sont la musique et l'astronomie. A l'âge de 23 ans, elle retrouve les vieux brouillons d'une histoire qu'elle avait imaginée au lycée. Instantanément, cela réveille en elle l'envie d'écrire. elle se plonge alors des journées entières aux côtés de son héroïne et moins d'un an plus tard, elle achève le premier tome de ce qui allait devenir la trilogie des Eférides.

Ceux qui ont été intéressés par Le Crépuscule d'un monde ont aussi consulté :