En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Poésie > Petit peuple des forêts
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Petit peuple des forêts

Inès De Chantérac , Eliane Jules

Editions du Jasmin
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
5,99

Ajouter au panier
Rencontrez des personnages hauts en couleurs : clown, poète, infante, elfe insolent ou timide fée des bois.

Autour de feuilles d’arbres de différentes essences, Éliane Jules a créé et dessiné un univers fantastique.
Pour chaque personnage – clown, poète, infante, elfe insolent ou timide fée des bois —, Inès de Chantérac a écrit un poème. Ainsi naît tout doucement le Petit peuple des forêts, un herbier de feuilles à apprivoiser, à reconnaître, et à rêver.

Découvrez un recueil de poésies illustrées, qui s'apparente à un herbier de feuilles à apprivoiser, à reconnaître, et à rêver.

EXTRAIT

Cheveux de lune dressés,
À petits pas pointus,
À petits pas pressés,
Zita commande aux marées :
« Ginkgo ! »
« Biloba ! »
Ce qui veut dire en langue de fée :
« Montez ! »
« Descendez ! »

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Sorte d’herbier pour découvrir les arbres, Le petit peuple des forêts est une invitation à la promenade. L’auteure nous emmène dans les sous-bois et décèle sous les feuilles mortes toute une population de personnages imaginaires qui emportent le lecteur et l’amènent à considérer les feuilles d’un peu plus près ! Les petits poèmes se succèdent et chaque personnage recréé, Arlequin, Colombine, Tulipin, raconte des fragments de sa vie secrète et souterraine. Tour à tour enjoués le clown, le musicien, ou mélancoliques, la ballerine, Pierrot-le-fou, tous composent une comédie élégante en poèmes courts, rythmés. Chaque texte accompagne ou est accompagné par un portrait construit à partir d’une feuille. Une feuille de biloba compose une fée, le sorbier de Scandinavie évoque Ophélie, Fidèle, l’érable est serviteur de sa majesté. Les feuilles servent de vêtements à d’adorables figurines qui ont une finesse de miniature sur des fonds colorés et délicats d’encre soufflée. Tout cela est charmant, élégant et doux. Une certaine conception de la poésie, verlainienne toutes proportions gardées, un « frisson d’eau sur de la mousse ». - Danielle Bertrand, Ricochet

À PROPOS DE L'AUTEUR

Passionnée de littérature et d’art, Inès de Chantérac a orienté toutes ses activités vers les enfants et les jeunes. Professeur de français à Paris, elle crée aussi des spectacles de marionnettes. Elle collabore régulièrement à un magazine pour enfants en tant qu’auteur et illustratrice.

Ceux qui ont été intéressés par Petit peuple des forêts ont aussi consulté :