En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Sciences humaines > Science politique > La subjectivité à venir
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La subjectivité à venir

Slavoj Žižek

Flammarion
Format: PDF,ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
8,99

Ajouter au panier
L’analyse politique contemporaine ne peut faire l’impasse sur la culture de masse, qui est aujourd’hui l’un des champs de bataille idéologiques centraux de notre époque. De Richard Wagner à Mel Gibson, en passant par Matrix et Alfred Hitchcock, Slavoj Zizek explore l’imaginaire collectif occidental à partir des mutations subjectives à l’oeuvre dans l’art moderne, par le biais d’une pensée de l’esthétique qui ne s’embarrasse pas de hiérarchisation et ne se dissocie pas de la question politique et psychanalytique. Zizek, persuadé que la notion de subjectivité doit aujourd’hui être réinventée, tente de mieux comprendre la nouvelle donne subjective et idéologique. Le cybersexe, la psychanalyse, l’événement politique, l’opéra, le cinéma viennent nous rappeler la dimension toujours hautement problématique du rapport au réel. « Inclassable, Zizek tient à une pensée, comme l’on disait jadis, essentiellement critique, qui ne fait grâce à aucun bord que ce soit, évoquant, dans ses meilleurs moments, les Minima moralia d’Adorno. En interrogeant de façon excessive, sinon injuste, le monde actuel, cet imprécateur nous pousse à agir sur lui pour le rendre plus vivable » (Patrice Bollon, Le Figaro littéraire).

Ceux qui ont été intéressés par La subjectivité à venir ont aussi consulté :