En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Histoire et Géographie > Histoire > Jean Zay
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Jean Zay

Olivier Loubes

Armand Colin
Format: ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
14,99

Ajouter au panier
Malgré une reconnaissance croissante, Jean Zay, le très jeune ministre de l’Éducation nationale et des beaux-arts de Léon Blum, reste un homme politique méconnu, une figure républicaine inconnue. 
Pourtant, son œuvre de réformateur est exceptionnelle (démocratisation scolaire, ENA, CNRS, festival de Cannes…), et fait de lui le Jules Ferry du Front populaire. Quant à son emprisonnement dès 1940 puis son assassinat par des miliciens en 1944, ils en font le Dreyfus de Vichy. 
Ce livre s’attache à combler l’écart entre une vie remarquable et une mémoire partielle, afin de donner à lire et à comprendre un parcours de républicain emblématique par son action et par la haine qu’il suscita. 
Aujourd’hui, alors que la référence aux « valeurs républicaines » est fréquente, mais ne dépasse souvent pas le stade de l’invocation, Jean Zay permet de répondre, historiquement, à la question dont dépend notre avenir : « Que signifie vivre en République ? Rien, sans engagement républicain. » 

Olivier Loubes, historien de l’enseignement et de l’imaginaire politique de la société française, est un spécialiste des rapports entre l’école et la nation au XXe siècle et travaille sur Jean Zay depuis 1991. Il est professeur de chaire supérieure au lycée saint-Sernin de Toulouse.

Ceux qui ont été intéressés par Jean Zay ont aussi consulté :