En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Sciences et Techniques > Sciences de la vie > Désir d'infini
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Désir d'infini

Xuan Thuan Trinh

Fayard
Format: ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
7,49

Ajouter au panier
L’infini est le sujet le plus vaste que l’imagination puisse embrasser. Il a de tout temps fasciné les hommes, qu’ils soient artistes, philosophes ou scientifiques. Mais l’infini se manifeste-t-il vraiment dans la réalité physique, ou est-il seulement un concept de notre imagination, comme le pensait Aristote ? Des artistes comme Escher, des écrivains comme Borges ont tenté de le représenter, mais c’est Georg Cantor qui assoit fermement l’infini dans le paysage des mathématiques et nous dévoile ses propriétés étranges et magiques. L’univers est, par excellence, le lieu où l’infini se manifeste. Dans un univers infini, nous serions confrontés au paradoxe de l’éternel retour, où chacun de nous posséderait un nombre infini de sosies. Les avancées en physique de ces dernières décennies ont donné au mot « infini » un sens nouveau. Il se réfère non seulement à notre univers, mais aussi à une infinité d’univers parallèles, le tout formant un vaste et fantastique « multivers ». L’infini soulève un certain nombre de questions morales et éthiques : quel sens donner au bien et au mal dans un monde où tout ce qui peut arriver arrive ? Quelle serait une sociologie de l’immortalité ? N’irait-elle pas à l’encontre de certaines traditions spirituelles ? A ces questions aussi vertigineuses que le sujet qu’elles abordent, Trinh Xuan Thuan apporte ses réponses avec la pédagogie lumineuse, à la fois scientifique, philosophique et poétique, qui lui est coutumière et qui a fait le grand succès de La Mélodie secrète, du Chaos et l’harmonie, et, plus récemment, du Cosmos et le lotus.

Ceux qui ont été intéressés par Désir d'infini ont aussi consulté :