En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Humour > On n'arrête pas la connerie
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

On n'arrête pas la connerie

Jean Yanne

Cherche Midi
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
17,99

Ajouter au panier

" La connerie, c'est comme le judo, il faut utiliser la force de l'adversaire. " Toute sa vie, Jean Yanne a été captivé par la connerie. Plus fascinante encore que l'intelligence, parce que sans limites, elle a été sa grande passion. Doué d'un véritable génie pour la débusquer dans ses manifestations les plus variées, les plus discrètes comme les plus éclatantes, il remarquait : " J'ai la faculté d'assimiler la connerie ambiante comme les abeilles butinent les fleurs et prennent le pollen pour en faire leur miel. "

Cette intégrale des textes, répliques et pensées de Jean Yanne, agrémentée de nombreux inédits, représente quelques-uns des grands moments de la lutte incessante et nécessaire contre la connerie menée par l'un de ses opposants les plus fidèles et les plus spirituels. Un ouvrage " ruisselant de cette intelligence du rire " qui caractérisait Jean Yanne, comme le note fort justement Olivier de Kersauson dans sa préface.

Tout le monde veut sauver la planète, mais personne veut descendre les poubelles.

L'idéal, ce serait de déduire ses impôts de ses impôts.

Vivre en couple : je ne vois pas pourquoi je sacrifierais l'admiration de milliers de femmes au sens critique d'une seule.

J'en connais qui seraient capables de tuer pour avoir le prix Nobel de la paix.

Je suis très content d'être là. De toute façon, à mon âge, on est toujours très content d'être là.

L'amour, c'est un sport. Surtout s'il y en a un des deux qui veut pas.

Ceux qui ont été intéressés par On n'arrête pas la connerie ont aussi consulté :