En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Histoire et Géographie > Histoire > Le Maréchal Jourdan
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Le Maréchal Jourdan

Frédéric Hulot

Pygmalion
Format: ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
19,99

Ajouter au panier
Fils d’un chirurgien, Jean-Baptiste Jourdan naquit en 1762 à Limoges. Il perdit très jeune ses parents. À la Révolution, embrassant les idées avancées, il s’inscrivit dans un club et, en 1791, rejoignit l’armée où ses capacités lui valurent d’être nommé colonel. Il connut alors une brillante carrière : en moins de deux ans, il fut promu général d’armée. Il remporta les batailles de Wattignies, de Fleurus, et conquit pour la France la rive gauche du Rhin. Ses idées jacobines étant mal acceptées par le Directoire, il se lança en politique. Élu député, il fit voter la loi d’organisation de l’armée. Il ne s’entendit pas avec Bonaparte qui jalousait son titre de sauveur de la patrie mais qui ne put faire autrement que de lui accorder le bâton de maréchal d’Empire. La Restauration le choya et Louis XVIII, répondant à ses vœux, l’anoblit. En le nommant à soixante-huit ans gouverneur des Invalides, poste qu’il occupa jusqu'à sa mort en 1833, Louis- Philippe apporta une consécration à sa carrière. Scrupuleusement honnête, Jourdan ne s’enrichit pas du fruit de rapines. D'un caractère réservé, ne prenant ses décisions qu’après les avoir longtemps pesées, il fut un excellent chef, animé d’un ardent patriotisme.

Ceux qui ont été intéressés par Le Maréchal Jourdan ont aussi consulté :