En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Sciences humaines > Science politique > Archéologie de la violence
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Archéologie de la violence

Pierre Clastres

Editions de l'Aube
Format: PDF sans DRM,ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
5,99

Ajouter au panier
« Le meilleur ennemi de l'État, c'est la guerre. » Cet essai propose une réflexion novatrice sur la guerre. Pour Pierre Clastres, la guerre est une façon de repousser la fusion politique, et donc d'empêcher la menace d'une délégation de pouvoir menant aux dérives intrinsèquement liées à la trop grande taille d'une société. La guerre et l'institution étatique, posées dans une relation d'exclusion, chacun impliquant la négation de l'autre, se conditionnent donc mutuellement.

Ceux qui ont été intéressés par Archéologie de la violence ont aussi consulté :