En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Sciences humaines > Philosophie > Mémorables de Socrate
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Mémorables de Socrate

Xenophon

Manucius
Format: PDF sans DRM,ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
10,99

Ajouter au panier
Socrate est sans conteste le philosophe le plus célèbre du monde, et cependant il n’a rien écrit. Nous connaissons la finesse de sa dialectique, son ironie dévastatrice, son amour de la vérité et la noblesse de son caractère par le témoignage de son disciple, le grand Platon, qui a fait de son maître le principal acteur de la plupart de ses dialogues. D’autres sources existent néanmoins : Les Nuées d’Aristophane sur le mode de la comédie, les quelques pages que Diogène Laërce lui consacre dans Vies et doctrines des philosophes illustres, mais aussi et surtout les Mémorables de Xénophon (~426-~355 av. J.-C.), sans oublier son Banquet et son Apologie de Socrate qu’il ne faut pas confondre avec les textes de Platon.Socrate, considéré comme le père de la philosophie occidentale et l’un des inventeurs de la philosophie morale, a exercé une grande influence sur l’esprit de Xénophon qui passa plusieurs années à le suivre et à l’écouter s’entretenir avec toutes sortes de personnes sur toutes sortes de sujets.Les Mémorables sont un récit de souvenirs entièrement consacré au Philosophe qui combine les formes de dialogue socratique et de traité philosophique. On y rencontre un Socrate plongé dans la vie quotidienne d’Athènes, côtoyant poètes, hommes politiques, artisans, artistes, obscurs ou célèbres, ne manquant jamais de donner une fascinante leçon de logique et de perspicacité morale. Nietzsche, lui-même, n’hésita pas à qualifier les Mémorables, en 1879, de « livre le plus attirant de la littérature grecque ».Jean-François Mattéi, spécialiste reconnu de Platon, livre ici une préface, Le démon de la tempérance, savante mais non érudite, qui nous invite à distinguer deux Socrate, celui de Xénophon et celui de Platon : « mais chaque lecteur, écrit-il, choisira le Socrate qui lui convient en fonction d’un critère décisif. Si Platon fut celui qui a élevé le regard du philosophe de la terre vers le ciel, Xénophon, selon l’image de Cicéron, a été celui qui a ramené la philosophie du ciel sur la terre ».

Ceux qui ont été intéressés par Mémorables de Socrate ont aussi consulté :