En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Poésie > Gestes courts
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Gestes courts

Benoît Reiss

Eclats d'encre
Format: PDF,ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
6,99

Ajouter au panier

« Gestes Courts rend compte d'un bouleversement dans la perception : ce n'est plus le sujet, l'individu, qui, par son regard (sa pensée, son geste...), fait advenir les choses, ce sont les choses (poteau, mur, odeur...) qui se nomment et qui, de cette façon, font apparaître le sujet, le « tu » des textes. Il y a un renversement.
Il ne s'agit cependant pas de se laisser porter, de laisser-faire, il ne s'agit pas non plus ici d'une mollesse contemplative – bien au contraire : car aussi peu que soit vouloir, il est "seul bâti/entre le feu".
Une chose a changé cependant : la place du "tu" n'est plus centrale. "Tu" est en marge – dans le regard d'un rongeur : "non pas toi mais […] le rongeur qui te voit", dans l'indifférence d'un insecte.
Ce "tu" doit être diminué encore. "Tu" doit aller vers les "mots de moins", les gestes les plus courts. C'est un long travail que celui de se défaire – mais alors paraît (il faut l'espérer), sous ces "mots de moins", "l'éclat de lame" du réel. »
Benoît Reiss

Ceux qui ont été intéressés par Gestes courts ont aussi consulté :