En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Résultat de la recherche
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Résultat de Recherche

Titre : Tous
- Auteur : " Ligaran" - Éditeur : Tous - Référence : Toutes - Format : Tous

Changer les critères de recherche

500 Livre(s)
Télécharger le livre :  Pastorale comique

Pastorale comique

0,99

Molière , Ligaran
Ligaran

Extrait : "Déesse des appas, Ne nous refuse pas La grâce qu'implorent nos bouches : Nous t'en prions pas tes rubans, Par tes bouches de diamants, Ton rouge, ta poudre, tes mouches, Ton masque, ta coiffe et tes gants. A toi ! qui peux rendre agréables Les visages les...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Saül

Saül

0,99

Voltaire , Ligaran
Ligaran

Extrait : "O grand Saül ! le plus puissant des rois, vous qui régnez sur les trois lacs, dans l'espace de plus de cinq cents stades ; vous, vainqueur du généreux Agag, roi d'Amalec, dont les capitaines étaient montés sur les plus puissants ânes, ainsi que les cinquante...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Ragotin ou le Roman comique

Ragotin ou le Roman comique

0,99

Jean De La Fontaine , Ligaran
Ligaran

Extrait : "LA BAGUENAUDIERE. Déjà Phébus, voisin de ces moites retraites, Ne semble plus mener ses chevaux qu'à courbettes ; Ce dieu porte-lumière, aux yeux vifs, au blond crin, Ainsi que du tabac respire un air marin, Et sentant que Téthys apprête sa...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Tancrède

Tancrède

0,99

Voltaire , Ligaran
Ligaran

Extrait : "ARGIRE. Illustres chevaliers, vengeurs de la Sicile, Qui daignez, par égard au déclin de mes ans, Vous assembler chez moi pour chasser nos tyrans, Et former un Etat triomphant et tranquille ; Syracuse en ses murs a gémi trop longtemps Des desseins avortés...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Rome sauvée

Rome sauvée

0,99

Voltaire , Ligaran
Ligaran

Extrait : "CATILINA. Orateur insolent, qu'un vil peuple seconde, Assis au premier rang des souverains du monde, Tu vas tomber du faîte où Rome t'a placé. Inflexible Caton, vertueux insensé ! Ennemi de ton siècle, esprit dur et farouche, Ton terme est arrivé, ton...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Oreste

Oreste

0,99

Voltaire , Ligaran
Ligaran

Extrait : "IPHISE. Est-il vrai, cher Pammène, et ce lieu solitaire, Ce palais exécrable où languit ma misère, Me verra-t-il goûter la funeste douceur De mêler mes regrets aux larmes de la sœur ? La malheureuse Electre, à mes douleurs si chère, Vient-elle avec Egisthe au...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Sophonisbe

Sophonisbe

0,99

Voltaire , Ligaran
Ligaran

EXTRAIT : "SYPHAX : Se peut-il qu'à ce point l'ingrate me trahisse? Sophonisbe ! ma femme ! écrire à Massinisse ! A l'ami des Romains ! que dis-je ? à mon rival ! Au déserteur heureux du parti d'Annibal, Qui me poursuit dans Cirthe, et qui bientôt peut-être De mon trône...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Salteador

Salteador

0,99

Alexandre Dumas , Ligaran
Ligaran

Extrait : "Au milieu des chaînes de montagnes qui sillonnent l'Espagne en tous sens, de Bilbao à Gabraltar, et d'Alicane au cap Finistère, la plus poétique sans contredit et par son aspect pittoresque et par ses souvenirs historiques, est la sierra Nevada, laquelle fait...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Olympie

Olympie

0,99

Voltaire , Ligaran , Louis Moland
Ligaran

Extrait : "CASSANDRE : Sostène, on va finir ces mystères terribles. Cassandre espère enfin des dieux moins inflexibles : Mes jours seront plus purs, et mes sens moins troublés ; Je respire. SOSTÈNE : Seigneur, près d'Éphèse assemblés, Les guerriers qui servaient sous le...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Pandore

Pandore

0,99

Voltaire , Ligaran , Louis Moland
Ligaran

Extrait : "PROMÉTHÉE : Prodige de mes mains, charmes que j'ai fait naître, Je vous appelle en vain, vous ne m'entendez pas : Pandore, tu ne peux connaître No mon amour ni tes appas. Quoi ! j'ai formé ton cœur, et tu n'es pas sensible ! Tes beaux yeux ne peuvent me voir...

Ajouter au panier