Pierre Vidal-Naquet

Le trait empoisonné

Réflexions sur l'affaire Jean Moulin

La Découverte

Date de publication : 2013-04-11



12,99
Guide des formats
Description

Remontant à l'Antiquité et à la création du Panthéon sous la Révolution française pour retracer la longue histoire qui va des héros aux saints, Pierre Vidal-Naquet décrit le processus de construction du mythe. Et il explique la démarche erronée qui transforme Jean Moulin en " homme du Parti communiste ", mythe créé dès 1950 par Henri Frenay.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition augmentée de 2002)

Publié en 1993, cet essai réagissait à une investigation frauduleuse sur Jean Moulin, premier président du Conseil national de la Résistance, mort sous la torture en juillet 1943. Ce journaliste à scandale affirmait alors que Jean Moulin, héros national inhumé au Panthéon, avait été un agent soviétique dès le début des années trente. De nombreux intellectuels ont répondu à cette accusation absurde. Mais cette affaire soulève d'autres questions que Pierre Vidal-Naquet analyse ici : peut-on, et surtout, a-t-on le droit de critiquer nos héros nationaux ? Quel sens confère-t-on au Panthéon ? Pourquoi la critique du " mythe Jean Moulin " par la résurrection d'un autre mythe – celui de Jean Moulin communiste – a-t-elle eu un impact aussi fort ? Remontant à l'Antiquité et à la création du Panthéon sous la Révolution française pour retracer la longue histoire qui va des héros aux saints, l'auteur décrit le processus de construction du mythe. Et il explique la démarche erronée qui transforme Jean Moulin en " homme du Parti communiste ", mythe créé dès 1950 par Henri Frenay.

Pages
541
Collection
n.c
Parution
2013-04-11
Marque
La Découverte
EAN papier
9782707136824
EAN EPUB SANS DRM
9782707172259

Informations sur l'ebook
Prix
12,99 €

Suggestions personnalisées