George Mosse

De la Grande Guerre au totalitarisme

Fayard/Pluriel

Date de publication : 2015-03-13


Prix papier : 9,00 €

6,99
Guide des formats
Description

George L. Mosse (1918 – 1999) a été professeur à l’université de Madison et à celle de Jérusalem. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont La Révolution fasciste (Seuil, 2003) et Les Racines intellectuelles du Troisième Reich (Calmann-Lévy, 2006).
En 1914, une génération s’engagea dans la guerre pour ce qu’elle croyait être une cause juste. Quatre ans de conflits entraînèrent la mort de dix millions d’hommes et ébranlèrent, en profondeur, les sociétés et les régimes européens. Dans cet ouvrage, George L. Mosse étudie ce qu’il appelle la « brutalisation » des sociétés européennes.
Loin de la démentir, une fois la paix revenue, les formes de la commémoration occultèrent le souvenir du carnage ; en Allemagne, en Italie, comme dans les pays vainqueurs, afin d’exorciser le traumatisme, on préféra exalter le martyre des soldats en sacralisant leur combat. C’est ainsi qu’est né le culte quasi-religieux du soldat qu’évoquent les monuments aux morts ou les cartes postales.
Le livre de George L. Mosse, désormais classique, a profondément transformé notre vision de la Première Guerre mondiale en soulignant le rôle de la mobilisation générale, du déchaînement des nationalismes et de la tuerie en masse dans la genèse des totalitarismes de la Seconde Guerre mondiale.
Pages
320
Collection
n.c
Parution
2015-03-13
Marque
Fayard/Pluriel
EAN papier
9782818504871
EAN EPUB
9782818504659

Informations sur l'ebook
Nombre pages copiables
0
Nombre pages imprimables
0
Taille du fichier
1802 Ko
Prix
6,99 €

Suggestions personnalisées