Arni Thorarinsson

Le temps de la sorcière

Anne-Marie Métailié

Collection : Bibliotheque nordique

Date de publication : 2012-10-04



5,99
Guide des formats
Description

Journaliste à la dent dure au Journal du Soir et alcoolique en pause, Einar est exilé de Reykjavík à Akureyri, la plus grande ville du nord de l'Islande.

En route avec sa photographe, ils font un reportage sur un accident de rafting : l'épouse du directeur d'une usine de bonbons d'Akureyri est tombée dans la rivière glaciaire et elle est morte. La mère de la victime accuse le mari. Par ailleurs, dans le cadre de son nouveau travail, Einar va interroger les acteurs en herbe de la représentation d'une pièce du xixe siècle, Loftur le Sorcier ; Skarphédinn, l'adolescent qui interprète le rôle-titre, va le lendemain être retrouvé mort dans une décharge. Einar mènera son enquête, parallèlement à celle que lui commande son journal sur les problèmes opposant les Islandais de souche à la main-d'ouvre émigrée du chantier d'un barrage qui va transformer tout l'équilibre de la province. Notre journaliste découvre une microsociété gangrenée par l'argent, la drogue, la corruption ainsi que par la politique des cousins.

Les personnages, convaincants, construits solidement avec une réelle épaisseur, sont au service d'une intrigue bien menée.

Le texte est plein d'ironie et de distance en contrepoint d'une vision assez noire de la société islandaise face à la modernisation.

Quant à la pièce que les lycéens d'Akureyri interprètent, elle occupe une place intéressante et totalement justifiée dans le roman. Loftur le Sorcier est un personnage pour qui la fin justifie tous les moyens, quels qu'ils soient ; un personnage qui n'est constitué que de désirs, dont la versatilité est à l'origine d'une tragédie. On ne peut s'empêcher de voir que les passages cités de cette ouvre fonctionnent comme une métaphore du présent. Un présent inquiétant, peuplé, lui aussi, si l'on y regarde bien, de sorcières.





Arni Thorarinsson est né en 1950 à Reykjavík où il vit actuellement. Après un diplôme de littérature comparée à l'université de Norwich en Angleterre, il devient journaliste dans différents grands journaux islandais. Il participe à des jurys de festivals internationaux de cinéma et a été organisateur du Festival de cinéma de Reykjavík de 1989 à 1991. Ses romans sont traduits en Allemagne et au Danemark.



Pages
336
Collection
Bibliotheque nordique
Parution
2012-10-04
Marque
Anne-Marie Métailié
EAN papier
9782864246213
EAN EPUB SANS DRM
9782864249726

Informations sur l'ebook
Prix
5,99 €